08
Mars

DVD Les pieds sur terre

Publié dans Publications

Edition du DVD par Les Mutins de la Pangée

« Mettre en œuvre un autre monde plutôt que courir derrière celui qui s’écroule »

Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d’une dizaine d’habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien.

« Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit. » Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l’aéroport et son monde.

Pourquoi nous éditons ce film ?

Du Larzac à Notre-Dame-des-Landes, l’histoire continue. Il ne suffit pas de se contenter des utopies rêvées ou de regretter les temps jadis imaginaires, tous ses fantasmes qui se fracassent sur les rochers du quotidien. Au delà des étapes mouvementées de la lutte, des confrontations physiques, des effets de modes et des clichés entrechoqués dans le tambour battant de la médiatisation quotidienne qui avale et recrache sans relâche, nous voilà ici devant un laboratoire des alternatives concrètes. Le film montre comment ça se passe, en vrai, quand des jeunes "Zadistes" viennent s’installer près de paysans "traditionnels", qui tuent le cochon et font ce qu’ils ont à faire, les concessions que font les uns et les autres, les idées qui émergent, les désirs de faire autrement, un couple d’agriculteur qui envisagera de passer en bio, un autre couple qui ouvrira une buvette, la jeune voisine "normale" et curieuse, attirée par l’énergie des nouveaux arrivant qu’elle observe à distance avec bienveillance et qui un jour viendra... Tous ces personnages attachants, bien ancré dans le réel, faisant face à leurs propres contradictions, composent un concentré d’humanité encourageant pour qui a besoin de l’être. Loin des visions étroites relatées dans les salons parisiens et les rédactions-réactions, ce film montre comment un autre monde est encore possible. C’est pour taper encore quelques coups de marteau sur ce clou que nous avons eu envie d’éditer ce film.

Les Mutins de Pangée.

Plus d'infos : http://lesmutins.org/les-pieds-sur-terre

Bande annonce :  

08
Mai

Fête au village du Liminbout le 14 mai 2015

Publié dans Divers

L'ACIPA s'associe à l'initiative de la fête pour la famille Herbin le jeudi 14 mai (à partir de 12h au village du Liminbout, cf invitation ci-dessous) et invite ses adhérents et sympathisants à y participer.
En effet, AGO-Vinci continue le harcèlement judiciaire et les procédures d'expulsion envers les habitants de la ZAD.
La fête du 14 mai est organisée au lendemain du rendu de jugement du procès en expulsion de la Famille Herbin, qui vit au village du Liminbout depuis mars 1996.
Dix familles vivant depuis des générations sur la zone de la Déclaration d'Utilité Publique sont dans une situation similaire et sous la menace de procédures comparables.
Nous devons donc rester très vigilants.
En nous tenant aux cotés de la Famille Herbin dans cette épreuve, nous voulons montrer que, plus que jamais, notre détermination à ne pas laisser expulser les habitants de la zone est intacte.


L'ACIPA
 

Fête de village au Liminbout - Invitation d'habitants de la ZAD

Jeudi 14 mai, à partir de 12h 

Nous sommes en 2015 après Jésus-Christ. Tout le territoire est occupée par l'Empire et sa métropole. Chaque parcelle de l'espace est exploitée, aménagée...

Tout le territoire ? Non! Car un bocage peuplé d'irréductibles  habitants, paysans et squatteurs résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les garnisons de gendarmes retranchées dans les camps de Blain, Sautron, St-Etienne de Montluc, Savenay et Chateaubriant.

Depuis l'échec cuisant de l'opération César qui vit les forces impériales s'embourber dans la boue du bocage ; la ZAD est plus  vivante que jamais. Les chantiers et cultures collectives battent leur plein, les habitants imaginent un avenir sans aéroport et organisent la solidarité avec d'autres irréductibles en lutte contre l'Empire et ses infrastructures.
Mais César n'a pas dit son dernier mot. Si les gendarmes craignent de pénétrer dans le bocage, le harcèlement judiciaire des habitants se poursuit. Dernier procès d'expulsion en date, celui de la famille Herbin qui vit au village du Liminbout. Après des années de procédures suspendues puis relancées, le rendu du 13 mai permettra enfin de savoir si la famile Herbin va être déclarée (ou non) expulsable de sa propre maison, et dans quel délai.
Si César entend revenir pour expulser cette famille ou d’autres habitants, il se heurtera à une résistance encore plus farouche que lors de sa précédente tentative. Pour afficher notre commune détermination à résister, pour se tenir aux cotés de la famille Herbin dans cette épreuve, nous organisons une grande fête de village le 14 mai au Liminbout. Parce qu'ici comme ailleurs, tout finit  toujours par un banquet !
Ce banquet sera l'occasion d'annoncer un chantier collectif de rénovation de la grange du Liminbout, car quoi qu’en dise la justice arbitraire de César, nous ne partirons pas ! Les travaux de construction de l'aéroport ne commenceront jamais ! En revanche, les travaux collectifs de construction et de reconstruction par les opposants et occupants battent déjà leur plein et vont s'accélérer cet été avec la venue d'une scierie mobile sur la zone et le chantier de rénovation au Liminbout. Pour symboliser le lancement des travaux anti-aéroport sur la ZAD, et participer à cette initiative, nous vous invitons à ramener le jour de la fête des matériaux de construction qui pourront servir au chantier (ciment, sable, gravier, chaux, bois pour bardage ou plancher...)
Alors, vous aussi, le 14 mai, à partir de 12h au village du Liminbout, venez trinquer en l'honneur de la déroute de César et à la gloire de ce bocage qui résiste ! Alea jacta est.

Les Q de plombs soutenus par : ACIPA, ADECA, COPAIN, et des occupants de la ZAD...

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑