DVD Opération "Astérix"

Publié dans Publications

Le 16 octobre 2012, juste avant la trêve hivernale, le préfet de Loire-Atlantique lance l'"Opération césar" sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes : envoi massif de forces de l'ordre, pour expulsions d'habitants "illégaux'', bien que légitimes, et destructions de maisons pourtant saines et réhabilitées, de potagers et plantations agricoles...

Cette agression déclenche une résistance farouche, immédiatement nommée l'opération Astérix de la part des "zadistes" armés de carottes et de poireaux face à des gendarmes suréquipés. Elle déclenche également le soutien immédiat de la population locale apportant couvertures, vêtements, nourriture, aux expulsés accueillis par des paysans à la Vache Rit. Des centaines de personnes dorment pendant des semaines sur des barricades de bric et de broc, respirent les gaz lacrymogènes sous des torrents de pluie, dans la boue, les premiers froids.

Cette résistance connaît un point très fort lors de la Manifestation de réoccupation qui mobilise, le 17 novembre, des dizaines de milliers de personnes apportant des matériaux pour la reconstruction des cabanes et lieux détruits. La semaine suivante, après une tentative du Préfet d'expulsion/destruction du lieu dit la Chateigne, en cours de reconstruction, des dizaines de tracteurs sont enchaînés les uns aux autres par les paysans, autour du lieu menacé.

C'est cette période d'intense résistance d'octobre et novembre 2012 qui est évoquée par les militants questionnés par Béatrice Turpin dans son documentaire. Ces opposants s'y expriment librement à visage découvert et aussi quelques zadistes en voix d'off" car ne souhaitant pas être filmés ni porter une parole collective. Occasion, outre d'expliquer les raisons de l'opposition au projet, d'interroger les notions de légalité/légitimité de démocratie, de violence, de résistance... Occasion encore d'évoquer le souhait de faire de la Zad un creuset d'expérimentation d'autres modes de vie, et de rechercher les moyens d'y parvenir.

Ce documentaire ne peut et ne prétend pas être exhaustif il offre cependant une ''vue globale'' sur l'opposition au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes : ses raisons, et la déraison de ce projet déjà largement mis à mal et que nous devons enterrer définitivement.

Béatrice Turpin est une réalisatrice militante basée à Montreuil. Ce film est une auto- production dont la projection est libre de droit, la commercialisation du DVD étant réservée à l'Acipa.

Ont participé à ce documentaire :
- des centaines de personnes... et aussi : Julien Durand, Thierry Masson Geneviève Coiffard-Grosdoy, Françoise Verchère, Sylvie Thébault, Margareth et Jacques Lecoq...

Images supplémentaires groupe automédia de la Zad, photogrammes tirés de "Notre Dame des Luttes" documentaire de 52 minutes de Jean-François Castell/ Les films du Rocher 2012

Remerciements à Gunilla Haac Jacques et Margareth Lecoq, Marie Christine Biebuyck...


DVD / 54 minutes

 

Disponible sur commande, lors de nos évènements et à la permanence du bourg de Notre-Dame-des-Landes le weekend.

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑