11
Septembre

Rassemblement de soutien à la lutte contre le projet de barrage de SIVENS au Testet dans le Tarn samedi 13 septembre 2014 à 11 heures, Square Daviais à Nantes

Publié dans Communiqués de presse

Au Testet comme à Notre Dame des Landes, l'Etat et les pouvoirs locaux tentent d'imposer par la force la réalisation d'un projet de barrage inutile au prix de la destruction d'une zone humide et au mépris d'opposant-es déterminé-es.


Au Testet comme à Notre Dame des Landes, la répression est massive et brutale.


Au Testet comme à Notre Dame des Landes, en appui à la résistance sur le terrain, un groupe de militant-es a entamé, mercredi 27 août, une grève de la faim pour obtenir l'arrêt des travaux (déboisement) jusqu'à l'épuisement des recours juridiques.


Cette lutte qui dure depuis 2007 a besoin de notre soutien.


La Coordination des opposant-es au projet d'aéroport de Notre Dame des Landes appelle à ce premier rassemblement, Square Daviais à Nantes, là où s'est tenue notre grève de la faim.


ARRET IMMEDIAT DES TRAVAUX AU TESTET !

 

Communiqué de la coordination des opposants à Notre Dame des Landes

 

Plus d'info :

20
Octobre

Solidarité avec les opposant-e-s du Testet (Tarn)

Publié dans Communiqués de presse

Sans tenir compte des habitant-es, sans autorisation de défrichage, sans recevoir les grévistes de la faim (depuis le 27 août pour le premier!), sans attendre les réponses de la justice aux recours déposés par les opposant-es, le Conseil Général du Tarn et l'Etat ont déjà irrémédiablement détruit 29 hectares de forêt et permettent à l'entreprise CACG de poursuivre les travaux en vue de la réalisation d'un barrage coûteux en matière d'environnement, ruineux pour les finances publiques mais juteux pour l'entreprise qui le réaliserait et bénéfique à une agriculture industrielle dont nous ne voulons pas.


Ne baissant pas les bras malgré la violence de la répression et le mépris du pouvoir, les opposant-es au barrage de Sivens appellent à un rassemblement national, sur le site le 25 octobre 2014, à midi.

La Coordination de Notre Dame des Landes appelle tou-tes celles et ceux qui le peuvent à s'inscrire pour un départ groupé à partir de la ZAD de NDDL. S'il y a assez d'inscrit-es avant le 19 octobre, un départ en car serait possible. Inscription sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

 

Pour celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer si loin, un rassemblement de soutien se tiendra le 25 octobre à 11 heures en bas de la rue Jean Jacques Rousseau à Nantes, près du square Daviais. Un point presse aura lieu à 11h30. Un tract sera distribué massivement au marché de la Petite Hollande.
Soyons nombreu-ses à dire notre solidarité avec les opposant-es au projet de barrage de Sivens, à saluer et faire connaître la courageuse résistance des occupant-es du site, à clamer avec eux :


PAS DE BARRAGE A SIVENS !
ARRET IMMEDIAT DES TRAVAUX !

 

La coordination des opposant-e-s avec le soutien de COPAIN44

 

Plus d'infos :

 

30
Octobre

Marche solidaire contre les violences policières et judiciaires le 8 novembre 2014 sur la Zad

Publié dans Communiqués de presse

Mise à jour du 9/11/2017

Voir le reportage de Presqu'Ile Gazette

http://www.presquilegazette.net/presquilegazette-net-pages/environnement/notre-dame-des-landes/reportages/marche-solidaire-contre-les-violences-policieres-et-judiciaires-sur-la-zad.html

La vidéo de Télénantes :

 

Mise à jour du 7/11/2014

Texte commun lu lors de la conférence de presse du jeudi 6 novembre à la Vache Rit

 

Les différentes composantes du mouvement anti-aéoport représentées ici par l'Acipa, le CéDpa, l'Adeca, Copain, Attac et EELV et des occupants de la Zad sont révoltés par l'assassinat de Rémi Fraisse sur le site du Testet.

 

Ici à Notre Dame des Landes, nous avons subi la violence policière notamment lors de la tentative d'expulsion de la Zad fin 2012. Nous connaissons et dénonçons le danger que représente les armes prétenduement non létales de la police. Ces armes tuent comme elles viennent de le faire, mutilent comme lors de la manifestation du 22 février 2014 ou plus récemment dans la banlieue de Blois.

 

Nous refusons de nous laisser intimider, et continuerons à lutter, ensemble, contre ce projet d'aéroport destructeur, et réaffirmons notre solidarité avec les personnes en lutte au testet, contre l'usine des 1000 vaches et ailleurs

 

Nous soutenons l'appel de Copain 44 à la marche solidaire contre les violences policiaires et judiciaires le 8 Novembre sur la Zad de Note Dame des Landes.

 

N.B. le Parti de gauche 44 et ensemble44 appellent également à la marche

 


 

Le communiqué de COPAIN44 - 30/10/2014

Les membres et sympathisants du Collectif Copain44 sont révoltés par la mort de Rémy Fraisse, dramatique conséquence, tristement prévisible, de la volonté du pouvoir en place de réprimer par la violence policière et judiciaire l'expression de toutes nos contestations citoyennes.

 

Nous demandons que la responsabilité, non seulement de l'homme qui a lancé la grenade meurtrière, mais de tous les échelons de la hiérarchie décisionnelle qui ont mis en place les conditions de ce terrible drame, soient établies, reconnues et sanctionnées.

 

Nous demandons l'abandon immédiat de l'utilisation de toutes les armes dites « non létales » qui ont déjà tant de fois mutilé et tué, au Testet et ailleurs.

 

Bien que révoltés, nous refusons de répondre par la violence et la destruction à cette violence institutionnalisée.

 

Copain 44 appelle à une marche unitaire le samedi 8 novembre 2014 à partir de 14h00 sur la Zad entre le Sabot, la forêt de Rohanne et la Chateigne, lieu où nous avons subit la même violence policière en 2012, mais où nous avons aussi su être solidaires pour y résister.

 

Copain 44

10
Décembre

Grande parade des GPII sous forme d'éléphants blancs

Publié dans Communiqués de presse

Message du groupe GPII de la Coordination de Notre-Dame-des-Landes.

 
 
Nantes, samedi 9 décembre 2017 après-midi. Un étrange concours d'éléphants blancs s'est tenu sur l'île de Nantes, là où circule habituellement l'éléphant emblématique de la ville. Cette action dénonçait de façon ludique et ironique les grands projets inutiles et imposés (GPII). Organisée par le groupe GPII et le GIGNV, elle a rassemblé une cinquantaine de militant⋅es et a intrigué le public familial qui passait là.
2017-12-09 elephantsBlancs parade 600
L'annonce avait suscité perplexité et commentaires... Le retour de l'éléphant nantais, parti faire une cure de jouvence, a finalement fait place à l'arrivée d'une dizaine d'« éléphants blancs » ! Sous le déguisement, des militant⋅es du groupe GPII de la Coordination des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ainsi que des membres du GIGNV (groupe d'intervention des grenouilles non violentes).

Cette mise en scène d'un concours du meilleur éléphant blanc, où chaque candidat défendait sa capacité à détruire l'environnement, à gaspiller l'argent public ou encore à réprimer ses opposants. Le public était invité à barrir pour son candidat préféré, et la « trompe d'or » a finalement été remise au site d'enfouissement de déchets nucléaires de Bure.

Cette action, qui a intrigué les passants et les familles en promenade sur l'esplanade des machines, se déroulait à l'occasion de la journée internationale contre les GPII. En effet, il existe une grande solidarité entre les collectifs qui luttent contre ces différents projets à travers le monde.
 2017-12-09 elephantsBlancs interview 600
Pourquoi des éléphants blancs ?
Autrefois, dans certains pays d'Asie, des éléphants blancs (albinos) étaient offerts aux puissants. Animaux sacrés, ils ne devaient pas travailler, tandis que leur entretien coûtait cher. Aussi inutiles que coûteux, ils menaient souvent à la ruine leurs propriétaires. Tout rapport avec des situations existantes serait le fruit du hasard, bien sûr...

En France et partout dans le monde, on ne manque pas d'éléphants blancs : ce fut un choix cornélien pour le groupe GPII d'en sélectionner dix à présenter lors de cette parodie de concours. Les lieux, les projets, les états d'avancement sont variés, mais partout, on retrouve la même démesure et la même inutilité : ferme des 1000 vaches, Bure, LGV Lyon-Turin, Europacity au triangle de Gonesse, centrale de Gardanne, extraction de sable à Lannion, mine d'or de Guyane, gare de Stuttgart 21, autoroute A45 ; barrage de Sivens et bien sûr aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Le Groupe GPII de la Coordination
 
2017-12-09 elephantsBlancs ensemble 900

twitter acipa

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑