21
Janvier

Luttes environnementales & sociétales actuelles, champs d’expérimentation des répressions policières & judiciaires ?

Publié dans Communiqués de presse

Depuis la manifestation du 22 février 2014 à Nantes, de nombreux événements ont marqué les esprits, mêlant violence et répression, interprétations média-tiques et réactions citoyennes.

 

Ce mélange des vécus, cette profusion d’informations, dont les sources sont souvent à requalifier, ont de réelles répercussions sur nos opinions personnelles.

 

C’est dans un souci de transparence et de vérité, pour permettre à chacun de participer à un débat citoyen éclairé, que la Coordination des organisations des opposants à Notre Dame des Landes prépare depuis octobre une soirée débat, sous forme de table ronde dont la pierre angulaire sera la prise de parole d’invités afin de se créer une culture commune

 

Au-delà des clivages institutionnels, la problématique sous-jacente aux luttes environnementales actuelles est de devoir subir la répression policière et judiciaire. En sont-elles un champ d’expérimentation ? Comment s’articulent dans ce contexte le respect des libertés individuelles, la protection des citoyens et les mesures de répression ?

 

Si notre démarche a débuté en septembre par une lettre ouverte aux députés et sénateurs à l’occasion d’une loi «  anti-terroriste » votée en novembre 2014, elle a été bousculée par les événements graves qui marquent cette fin d’année et ce mois de janvier endeuillé.

 

Ce contexte pose à nouveau la question : «  plus de sécurité contre moins de liberté ? » et mérite d’être mis en lumière par ces trois interventions suivies d’un débat citoyen :

  • Laurence Blisson, Secrétaire générale du Syndicat de la Magistrature.
  • Un(e) membre de la Ligue des Droits de l’Homme.
  • Luc Douillard, Obslab-Nantes, soutien aux blessés par la police.  

Cette table ronde du 4 février 2015 sera animée par le journaliste, Nicolas de La Casinière.


Salle Jean-Jaurès – rue Jean-Jaurès

La Chapelle sur Erdre.  20h30

Organisation : coordination des organisations  opposées à Notre Dame des Landes

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Se rendre Salle Jean Jaurès La Chapelle sur Erdre: informations, cliquez ici

 

Téléchargement de l'affichette, du flyer et de la lettre aux parlementaires en bas de page.

 

06
Mai

En route vers le 4ème Forum International contre les GPII (Grands Projets inutiles imposés) à Rosia Montana (Roumanie) du 8 au 11 Mai

Publié dans Communiqués de presse

Le deuxième forum, tenu à Notre-Dame-des-Landes en juillet 2012, a contribué à faire émerger ce concept qui révèle de plus en plus sa pertinence, tant tous les GPII se révèlent dévoreurs de terres agricoles, de ressources non renouvelables, de bio-diversité, de fonds publics, de modes de vie et de solidarités... Après Stuttgart en 2013, la très utile mise en réseau des luttes contre les GPII se poursuit au niveau international. Un nouveau temps fort aura lieu à Rosia Montana, où une lutte très massive et déterminée s'oppose à l'extension d'une énorme mine d'or, devant araser quatre montagnes ! Ce quatrième forum reprendra les thèmes des mines, du fracking (fracturation hydraulique des roches pour extraire pétroles et gaz de schiste) et des infrastructures.

Voir http://rosiamontana.org/fauimp4/fr

 

Une importante délégation de Notre-Dame-des-Landes (plus de douze personnes, opposants historiques ou habitants récents de la zad) se prépare activement pour ce long voyage de 2300 km et d'ultimes co-voiturages se finalisent. Dans la problématique "infrastructures" les membres de la délégation interviendront sur les thèmes de l'utilité/inutilité d'un projet, la bio-diversité, l'occupation comme moyen de défense d'un territoire et la question démocratique.

 

A l'heure où de nombreux projets insoutenables sont remis en cause, où l'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes apparaît de plus en plus inéluctable, même à ses soutiens les plus zélés, cette délégation portera nos efforts pour la mutualisation de nos luttes... et de nos futures victoires.

Groupe GPII de l'Acipa/Coordination

le 6 mai 2014

11
Septembre

Rassemblement de soutien à la lutte contre le projet de barrage de SIVENS au Testet dans le Tarn samedi 13 septembre 2014 à 11 heures, Square Daviais à Nantes

Publié dans Communiqués de presse

Au Testet comme à Notre Dame des Landes, l'Etat et les pouvoirs locaux tentent d'imposer par la force la réalisation d'un projet de barrage inutile au prix de la destruction d'une zone humide et au mépris d'opposant-es déterminé-es.


Au Testet comme à Notre Dame des Landes, la répression est massive et brutale.


Au Testet comme à Notre Dame des Landes, en appui à la résistance sur le terrain, un groupe de militant-es a entamé, mercredi 27 août, une grève de la faim pour obtenir l'arrêt des travaux (déboisement) jusqu'à l'épuisement des recours juridiques.


Cette lutte qui dure depuis 2007 a besoin de notre soutien.


La Coordination des opposant-es au projet d'aéroport de Notre Dame des Landes appelle à ce premier rassemblement, Square Daviais à Nantes, là où s'est tenue notre grève de la faim.


ARRET IMMEDIAT DES TRAVAUX AU TESTET !

 

Communiqué de la coordination des opposants à Notre Dame des Landes

 

Plus d'info :

20
Octobre

Solidarité avec les opposant-e-s du Testet (Tarn)

Publié dans Communiqués de presse

Sans tenir compte des habitant-es, sans autorisation de défrichage, sans recevoir les grévistes de la faim (depuis le 27 août pour le premier!), sans attendre les réponses de la justice aux recours déposés par les opposant-es, le Conseil Général du Tarn et l'Etat ont déjà irrémédiablement détruit 29 hectares de forêt et permettent à l'entreprise CACG de poursuivre les travaux en vue de la réalisation d'un barrage coûteux en matière d'environnement, ruineux pour les finances publiques mais juteux pour l'entreprise qui le réaliserait et bénéfique à une agriculture industrielle dont nous ne voulons pas.


Ne baissant pas les bras malgré la violence de la répression et le mépris du pouvoir, les opposant-es au barrage de Sivens appellent à un rassemblement national, sur le site le 25 octobre 2014, à midi.

La Coordination de Notre Dame des Landes appelle tou-tes celles et ceux qui le peuvent à s'inscrire pour un départ groupé à partir de la ZAD de NDDL. S'il y a assez d'inscrit-es avant le 19 octobre, un départ en car serait possible. Inscription sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

 

Pour celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer si loin, un rassemblement de soutien se tiendra le 25 octobre à 11 heures en bas de la rue Jean Jacques Rousseau à Nantes, près du square Daviais. Un point presse aura lieu à 11h30. Un tract sera distribué massivement au marché de la Petite Hollande.
Soyons nombreu-ses à dire notre solidarité avec les opposant-es au projet de barrage de Sivens, à saluer et faire connaître la courageuse résistance des occupant-es du site, à clamer avec eux :


PAS DE BARRAGE A SIVENS !
ARRET IMMEDIAT DES TRAVAUX !

 

La coordination des opposant-e-s avec le soutien de COPAIN44

 

Plus d'infos :

 

A propos

Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique), sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Autocollant Acipa 2012 fond-gris

Rechercher...

Média sociaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux.

Facebook Twitter RSS Vimeo

GPlus Flickr Blogger Picasa

Plan du site ↑